La canneberge rallongerait l’espérance de vie

cannebergeOn connait cette plante vivace qui pousse à l’état sauvage dans les tourbières acides pour ses vertus thérapeutiques (dont la lutte contre les infections urinaires).

Mais avec ses exceptionnelles propriétés antioxydantes, elle pourraient aussi rallonger l’espérance de vie selon une étude américaine.

Les chercheurs du National Institute on Aging de Baltimore aux Etats-Unis, ont mené des expériences sur des mouches en les nourrissant avec du sucre enrichi en extrait de ce fruit pendant trois périodes de leur vie (l’âge adulte, au milieu de vie et à la vieillesse). Il s’agissait d’un régime à la canneberge.

Selon les résultats repris par le Wall Street Journal, sa consommation aurait permis d’allonger l’espérance de vie de certains insectes.

Les résultats obtenus sont les suivants :

-les mouches les plus jeunes ayant suivi ce régime vivaient 25% plus longtemps que les autres.
-celles en milieu de vie et après gagnaient même jusqu’à 30% de longévité.

D’après les scientifiques, les canneberges réduisent les dommages cellulaires causés par l’environnement ou le stress et altèrent les processus cellulaires liés au stress oxydatif.

La proanthocyanidine qu’elles contiennent en quantité et qui permet déjà de lutter contre les cystites féminines, serait responsable de ces effets positifs.

Une réponse à to “La canneberge rallongerait l’espérance de vie”

Laisser un commentaire

Twitter
Facebook
Google+
Google+